Kazuyo Matsui lève les tabous

Dans un pays où les affaires familiales sont pour la plupart conservées dans le domaine privé, l’actrice japonaise Kazuyo Matsui a recemment publiée une vidéo YouTube (en anglais) révélant de profonds tabous.

La carrière d’actrice de Matsui était à son apogée dans les années 1980 et au début des années 1990, pendant laquelle elle a joué dans neuf films et 12 dramas. Suite à son mariage avec Funakoshi, elle s’est concentrée sur l’expansion d’une entreprise de nettoyage et de cuisson à domicile, y compris la publication d’un certain nombre de livres sur les sujets. La vidéo “La vérité de Kazuyo Japon” publiée sur Youtube vendredi dernier montre Kazuyo, une actrice japonaise populaire et une personnalité télévisée, vêtue d’un simple T-shirt noir et sans de maquillage.

Elle y dévoile les sombres secrets de sa vie de couple notamment l’affaire extraconjugale de son mari, l’acteur Eiichiro Funakoshi mais également son état de santé (diabétique), et même ses « faux cheveux ». « J’ai pleuré pendant des jours, et j’ai même envisagé de mettre fin à ma vie » révèle Kazuyo. Elle a décidé qu’à 60 ans cette année, elle allait « lutter contre les ombres et son mari ». Kazuyo  termine par des « SOS, SOS de Tôkyô, au Japon, » avant d’ajouter  » le Japon est un pays merveilleux », que tout le monde devrait visiter.

 

close

Tous les jours gratuitement votre concentré de l'actualité japonaise par e-mail!

L'essentiel de l'actualité japonaise quotidienne dans votre boîte e-mail. Synthétisé grâce au travail de la rédaction de Japon infos, 100% indépendant, garantie sans fakenews, gagner du temps et ne cherchez plus ailleurs!

Toutes les infos de la journée sur l'Archipel seront dans votre boîte-aux-lettres, devenez le premier sur les news du Japon!

Nous gardons vos données privées et ne les partageons qu’avec les tierces parties qui rendent ce service possible. Lire notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.