Donald Trump et Shinzô Abe ont pris la décision d’augmenter la pression sur la Corée du Nord après que le régime ait lancé un missile sur le Japon mardi matin.

Le test, l’un des plus provocants, a envoyé un message clair à Washington quelques semaines seulement après que Kim Jong-un ait menacé de cibler le territoire pacifique américain de Guam avec des missiles similaires de portée intermédiaire. Trump a déclaré que les États-Unis étaient « 100% avec le Japon » et a répété son engagement fort envers la défense de l’Archipel. « L’acte scandaleux de tirer un missile sur notre pays est une menace sans précédent, sérieuse, grave et endommage considérablement la paix et la sécurité territoriale », a déclaré Abe aux journalistes à Tôkyô, ajoutant que son gouvernement avait protesté contre Pyongyang par l’ambassade du Japon à Pékin.

Abe a précisé que le Japon « appelait à une pression accrue sur la Corée du Nord en coopération avec la communauté internationale » via le conseil de sécurité. Alors que la Corée du Nord poursuit l’épreuve des missiles balistiques, le ministère de la Défense a intensifié ses efforts pour améliorer les capacités de défense du Japon. Parmi les options envisagées, on trouve le système de défense antimissile terrestre Aegis, connu sous le nom de Aegis Ashore. Le ministère prévoit d’obtenir des fonds l’année prochaine, à partir d’avril, pour une éventuelle mise en place d’Aegis Ashore. Il faudra cependant compter plusieurs années avant l’installation du nouveau système.

close

Tous les jours recevez l'édition gratuite de l'actualité japonaise par e-mail!

L'essentiel de l'actualité japonaise quotidienne dans votre boîte e-mail. L'édition gratuite vous offre un extrait de la revue de presse payante.

Synthétisée grâce au travail de la rédaction de Japon infos, 100% indépendant, garantie sans fakenews, gagner du temps et ne cherchez plus ailleurs!

Toutes les infos de la journée sur l'Archipel seront dans votre boîte-aux-lettres, devenez le premier sur les news du Japon!

Nous gardons vos données privées et ne les partageons qu’avec les tierces parties qui rendent ce service possible. Lire notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

ViaThe Japan TImes, Japan Today
SourcePhoto : Mass Communication (Creative Commons)
Article précédentNantes – Japon 2017
Article suivantBaisse de la consommation des ménages japonais

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.