Dans la revue de presse de ce mercredi 25 novembre, nous aborderons : les nouvelles restrictions contre le coronavirus, Suga qui aborde la question des Senkaku, et enfin la coopération avec la Canada pour une région indo-pacifique pacifiée.

Nouvelles restrictions

Le gouverneur de Tôkyô, Yuriko Koike, a déclaré que le gouvernement métropolitain allait demander, une nouvelle fois, un effort aux restaurants et bars, dans la lutte contre le coronavirus. En effet, à partir de ce week-end, les lieux servant de l’alcool son invités à raccourcir leurs heures d’ouverture pour fermer à 22h, et ce pendant environ trois semaines. Alors qu’une 3e vague touche le pays, « la capitale est dans une situation très grave en ce qui concerne les infections » a indiqué Koike. Le gouvernement local versera 400 000 yens (environ 3 200 euros) aux entreprises se conformant à la demande.

Différend maritime

Le Premier ministre Yoshihide Suga a exprimé, mercredi, ses inquiétudes au ministre chinois des Affaires étrangères, Wang Yi, concernant les incursions régulières de navires chinois dans les eaux des îles Senkaku, archipel sous le contrôle de Tôkyô mais revendiqué par Pékin. Pour sa première réunion en personne avec un haut responsable chinois, qui a duré environ 20 minutes, Suga a appelé la Chine à prendre des « mesures positives » sur la question, pour des relations apaisées et profitables à l’ensemble de la région.

Coopération canadienne

Le ministre japonais de la Défense, Nobuo Kishi, et son homologue canadien, Harjit Sajjan, ont convenu de travailler en étroite collaboration afin de forcer la Corée du Nord à abandonner complètement ses programmes de missiles nucléaires et balistiques. Lors de leur entretien téléphonique de 40 minutes, les deux hommes entendent également lutter contre l’affirmation croissante de Pékin en mer de Chine méridionale.

close

Tous les jours recevez l'édition gratuite de l'actualité japonaise par e-mail!

L'essentiel de l'actualité japonaise quotidienne dans votre boîte e-mail. L'édition gratuite vous offre un extrait de la revue de presse payante.

Synthétisée grâce au travail de la rédaction de Japon infos, 100% indépendant, garantie sans fakenews, gagner du temps et ne cherchez plus ailleurs!

Toutes les infos de la journée sur l'Archipel seront dans votre boîte-aux-lettres, devenez le premier sur les news du Japon!

Nous gardons vos données privées et ne les partageons qu’avec les tierces parties qui rendent ce service possible. Lire notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

Article précédentAgressions sexuelles | Financements illégaux | Reprise des échanges
Article suivantLumière sur l’innovation Franco-Japonaise le 3 décembre

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.