Dans la revue de presse de ce lundi 25 janvier, nous aborderons : la simulation de vaccinations, le stationnement secret de Japonais dans une base américaine et la limitation possible des spectateurs aux Jeux olympiques.

Simulation de vaccinations

Le Japon organisera mercredi une simulation de vaccinations contre le coronavirus à Kawasaki, près de Tôkyô, a déclaré le ministre chargé des efforts de vaccination, Tarô Kôno. Également ministre de la Réforme administrative, il a révélé le plan de vaccination de la population japonaise qui devrait débuter d’ici février, après avoir vérifié l’innocuité et l’efficacité des vaccins. « Nous évaluerons combien de temps il faudra et quelle sera la taille du système. Ensuite, nous informerons les municipalités des résultats », a déclaré Kôno lors d’une réunion à la Chambre des représentants. Alors que le gouvernement central est chargé de sécuriser l’approvisionnement en vaccins, la vaccination en elle-même sera laissée aux soins des gouvernements locaux.

Stationnement secret

Les Forces d’autodéfense japonaises et le Corps des Marines américain sont parvenus à un accord secret en 2015 pour stationner une unité amphibie japonaise au camp Schwab, à Henoko dans le département d’Okinawa, ont annoncé des sources gouvernementales japonaises et américaines. Cependant, l’accord sur cette Brigade de déploiement rapide amphibie est intervenu sans l’approbation d’un responsable civil du ministère de la Défense. Les Forces d’autodéfense auraient donc agi contre le principe du contrôle civil, entrainant ainsi les critiques. Le projet a depuis été suspendu en raison de l’impasse entre Okinawa et le gouvernement central sur le déplacement de la base de Futenma vers Henoko.

Jeux olympiques

Alors que le gouvernement japonais garde espoir pour la tenue des Jeux olympiques cet été, son porte-parole a évoqué la limitation possible du nombre de spectateurs pendant l’évènement, affirmant que les préparatifs devaient aller de l’avant « avec comme priorité un environnement sûr et sécurisé tout en prenant en considération l’état des infections au Japon et à l’étranger ». De son côté, le président du Comité International Olympique Thomas Bach, a déclaré que le comité déciderait des mesures nécessaires pour faire face à la situation de pandémie « au moment opportun », suggérant au passage la possibilité d’un huis clos.

close

Tous les jours recevez l'édition gratuite de l'actualité japonaise par e-mail!

L'essentiel de l'actualité japonaise quotidienne dans votre boîte e-mail. L'édition gratuite vous offre un extrait de la revue de presse payante.

Synthétisée grâce au travail de la rédaction de Japon infos, 100% indépendant, garantie sans fakenews, gagner du temps et ne cherchez plus ailleurs!

Toutes les infos de la journée sur l'Archipel seront dans votre boîte-aux-lettres, devenez le premier sur les news du Japon!

Nous gardons vos données privées et ne les partageons qu’avec les tierces parties qui rendent ce service possible. Lire notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

Article précédentNouvelles infections⎪La crypto-monnaie volée⎪Fraude aux élections 2019
Article suivant618 nouvelles infections⎪Des patients Covid-19 cachés⎪Un robot pour le nucléaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.