Le gouvernement de la métropole de Tôkyô à fixer pour objectif de quadrupler la production d’énergie solaire d’ici 2024.

Le panasonic Solar Ark dans la préfecture de Gifu (© Monami)
Le panasonic Solar Ark dans la préfecture de Gifu (© Monami)

En effet, il souhaite atteindre une production d’un million de kilowatts en installant des panneaux photovoltaïques sur le toits des bâtiments comme les résidences ou les écoles. En mars 2013, environ 10% des nouveaux logements de Tôkyô étaient équipés de panneaux solaires alors que ce taux atteignait tout juste 0,5% pour les logements plus anciens.

Selon un officiel, l’objectif est, dans le cadre des Jeux Olympiques de 2020 qui seront organisés dans la capitale nippone, de présenter une ville respectueuse de l’environnement. Et même si le but est pensé sur le long terme, le gouvernement s’est néanmoins fixé des paliers à courte échéance. Par exemple, il souhaite doubler la production entre 2014 et 2015 afin d’atteindre les 20 000 Kw.

Du fait du manque de place pour l’installation de grandes centrales solaires dans la métropole, le gouvernement souhaite mettre en place, lors de cette année 2015, des mesures d’aide afin d’encourager les particuliers et les collectivités à se lancer dans la production de cette énergie propre.

Pierre-Etienne De Lazzer – source : Mainichi Shimbun

Tous les jours recevez l'édition gratuite de l'actualité japonaise par e-mail!

L'essentiel de l'actualité japonaise quotidienne dans votre boîte e-mail. L'édition gratuite vous offre un extrait de la revue de presse payante.

Synthétisée grâce au travail de la rédaction de Japon infos, 100% indépendant, garantie sans fakenews, gagner du temps et ne cherchez plus ailleurs!

Toutes les infos de la journée sur l'Archipel seront dans votre boîte-aux-lettres, devenez le premier sur les news du Japon!

Nous gardons vos données privées et ne les partageons qu’avec les tierces parties qui rendent ce service possible. Lire notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

Article précédentDeux mondes, deux visions du temps?
Article suivantSeconde guerre mondiale : des excuses de la part d’Abe?

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.