Présent dans un des wagons du Shinkansen reliant Tôkyô à Ôsaka, un homme s’est mis le feu, causant la mort d’une autre personne. De nombreux blessés sont également à déplorer.

C'est dans un Shinkansen Nozomi semblable à celui-ci (modèle N700) que l'incident à eu lieu ce matin (© take-y)
C’est dans un Shinkansen Nozomi semblable à celui-ci (modèle N700) que l’incident à eu lieu ce matin (© take-y)

Chaque année, plusieurs dizaines de millions de voyageurs empruntent la ligne qui rallie Tôkyô à Osaka, ce qui fait d’elle, la plus empruntée du Japon. En service depuis 1964, cette ligne n’avait jamais déploré aucun accident mortel. La société Central Japan Railway a donc dû faire face, ce matin, a un incident sans équivalent dans l’histoire de son réseau.

Un homme se serait aspergé d’huile puis immolé par le feu en plein trajet provoquant l’arrêt d’urgence du train au niveau d’Odawara, dans la préfecture de Kanagawa. Le bilan s’élève pour l’instant à deux morts, l’homme responsable de l’incident et une autre femme, victime d’un arrêt cardiaque. Environ 1 000 personnes voyageaient dans le train au moment de l’incident, une vingtaine ont été blessés dont deux grièvement. Une enquête a été ouverte afin de déterminer les raisons qui ont poussé cet homme à s’immoler. Suicide ou attentat, aucune hypothèse n’est pour l’instant exclue.

Hugo Pelet

close

Tous les jours gratuitement votre concentré de l'actualité japonaise par e-mail!

L'essentiel de l'actualité japonaise quotidienne dans votre boîte e-mail. Synthétisé grâce au travail de la rédaction de Japon infos, 100% indépendant, garantie sans fakenews, gagner du temps et ne cherchez plus ailleurs!

Toutes les infos de la journée sur l'Archipel seront dans votre boîte-aux-lettres, devenez le premier sur les news du Japon!

Nous gardons vos données privées et ne les partageons qu’avec les tierces parties qui rendent ce service possible. Lire notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.