Un homme de 39 ans a reçu un mandat d’arrêt vendredi pour être soupçonné de meurtre. Ce sont les corps de deux sœurs chinoises qui ont été retrouvés dans des sacs de voyage dans une forêt au sud-ouest de Tôkyô le mois dernier, a déclaré la police.

Tatsuya Iwasaki, une connaissance des victimes, avait reçu un mandat d’arrestation plus tôt pour avoir abandonné les corps de Chen Baolan, 25 ans, et sa soeur, Chen Baozhen, 22 ans, dans les bois de Hadano, situé dans la préfecture de Kanagawa. Il est soupçonné d’avoir étranglé les deux femmes dans leur appartement aux alentours du 6 juillet, avant d’abandonner les corps dans des sacs les jours suivants.

Une caméra de sécurité à l’appartement des victimes l’avait filmé en train de retirer des sacs le 7 juillet, un jour après être entré avec le groupe de victime. Les enquêteurs ont également trouvé des données prouvant que le véhicule d’Iwasaki avait circulé de la zone de l’appartement des victimes à Hadano. Iwasaki, qui a d’abord été arrêté le 10 juillet, pour des soupçons de séquestration, ne communique pour l’instant aucune allégation avec les enquêteurs, a déclaré la police.