Une développeuse d’applications de… 82 ans.

On a tous des parents et des grands-parents qui ont des difficultés à utiliser un portable ou un ordinateur. Pourtant, le Japon a dans son sein des talents du web de plus de 80 ans. Dans la préfecture de Kanagawa, une octogénaire a développé une application.

Masako Wakamiya, 82 ans, armée d’un Mac et d’un smartphone, est la créatrice d’un programme ludique nommé « Hinadan ». C’est en discutant avec un ami, qui se plaignait de ne pas pouvoir utiliser les technologies comme les jeunes que lui est venu l’idée de développer ce jeu. Il reprend le concept des poupées « Hina », ce qui nécessite une connaissance de ces poupées traditionnelles. Le jeu vise donc particulièrement les personnes âgées.  En 6 mois, l’octogénaire a appris, grâce à l’aide d’un ami développeur et d’un livre de techniques de codage, à développer des applications en partant de zéro.

Aujourd’hui, son application a été téléchargée plus de 42 000 fois. Elle a d’ailleurs été invité à la « Conférence mondiale des développeurs » dont l’invité prestige n’était personne d’autre que Tim Cook, avec qui Masako Wakamiya a pu discuter. Elle ne veut d’ailleurs pas s’arrêter là. Elle prévoit de développer d’autres applications et de se spécialiser dans les applications pour personnes âgées. Une vraie source d’inspiration pour tout le monde.

Nous vous mettons en vidéo, sa conférence sur le média TEDx Talks. Bien qu’en anglais, il pourra vous inspirer et vous motiver.

close

Tous les jours recevez l'édition gratuite de l'actualité japonaise par e-mail!

L'essentiel de l'actualité japonaise quotidienne dans votre boîte e-mail. L'édition gratuite vous offre un extrait de la revue de presse payante.

Synthétisée grâce au travail de la rédaction de Japon infos, 100% indépendant, garantie sans fakenews, gagner du temps et ne cherchez plus ailleurs!

Toutes les infos de la journée sur l'Archipel seront dans votre boîte-aux-lettres, devenez le premier sur les news du Japon!

Nous gardons vos données privées et ne les partageons qu’avec les tierces parties qui rendent ce service possible. Lire notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

ViaLe point, Asahi Shimbun
Article précédentLe Japon ciblé par le typhon Noru
Article suivantDanse traditionnelle japonaise, Bon-Odori
Assistante Marketing et communication à Japon Information

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.